Nouveau créateur à louer : Mon Hanbok

 


Rencontre avec Jeeyea, fondatrice de la marque parisienne Mon Hanbok, nouvelle marque disponible à la location chez Les Cachotières. Désireuse de faire connaître au plus grand nombre sa culture d’origine, Jeeyea a pris le pari de revisiter les vêtements traditionnels coréens. Toutes les pièces sont conçues dans son atelier parisien et la fabrication se fait de manière artisanale en Corée du Sud, où les ateliers revisitent leurs classiques en les adaptant aux morphologies et coupes européennes 🙂 Tout ça avec de belles matières : coton, soie ou lin !

 

Bonjour Jeeyea ! Quel a été votre parcours avant de lancer votre marque ?
J’ai étudié dans une université en Corée du Sud avant de m’installer en France. Ma spécialité est le textile, la mode et le design. En sortant de l’université, j’avais envie d’approfondir mes connaissances dans la mode, j’ai donc décidé de poursuivre mes études en France. Titulaire d’un diplôme en Stylisme du Studio Berçot à Paris, j’ai effectué six mois de stage dans une entreprise de prêt-à-porter haut de gamme, avant d’y être recrutée. Après quelques années, j’ai eu envie de créer ma propre marque afin de réaliser mon rêve d’adolescente.

Que raconte l’histoire de la marque, quel est son univers ?
Ma vie a changé le jour où j’ai regardé un reportage dans lequel on parlait du marché de la mode en Asie et notamment en Corée. Nous avons commencé à importer les tenues occidentales à la fin du 19e siècle car elles étaient confortables comparées à notre habit traditionnel. Elles se sont rapidement généralisées car les femmes étaient séduites par leur confort. Depuis ce temps là, le Hanbok (habit traditionnel coréen) est peu porté malgré sa sublime beauté.

Aujourd’hui les entreprises mettent en avant la rentabilité. C’est pour cette raison qu’elles copient les vêtements des défilés occidentaux. Je trouvais cela très dommage et j’étais triste que notre tradition soit ainsi oubliée au profit des vêtements industriels. Donc mon idée a germé à partir du moment ou je me suis dit que le Hanbok pouvait être généralisé en le modernisant, puis mondialisé comme les habits occidentaux se sont répandus en Orient. Je me suis dit que je pouvais être la personne qui lance ce mouvement.


Où et comment sont fabriqués les produits ?
La conception est faite en France et la production en Corée du Sud. Nous avons pris beaucoup de temps pour trouver un atelier qui respecte les ouvriers et possède la capacité de nous offrir des finitions de très bonne qualité. Pour moi la qualité du travail est le critère numéro un pour choisir l’atelier, même s’il s’agit de prêt-à-porter. Mais surtout les ateliers coréens possèdent un savoir-faire inégalable en matière de Hanboks. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de lancer la production dans mon pays natal.

Quels sont vos projets à venir ?

Comme nous sommes une toute jeune marque, nous essayons de nous faire connaître. Notre priorité est de faire connaître le Hanbok en France. Et nous espérons ouvrir une boutique dans les années à venir et plus tard à l’étranger.




Quelle est votre pièce préférée de la collection ?
La pièce que je préfère est le jean Arong. Ma source d’inspiration vient du Sapok-Baji (pantalon traditionnel coréen). En ajoutant des détails (délavé, déchiré, brodé, nœud, poches…) il devient une pièce vraiment unique. Il a un aspect coréen dans sa forme mais en même temps il est moderne comme les autres jeans que vous avez! Donc facile à porter mais élégant. Grâce à sa forme taille haute, il aminci la taille et allonge les jambes. À noter que vous serez surprise en portant ce pantalon car il contient 30% d’élasthane, il est super confortable.

Pour coordonner ce jean, vous pouvez tout simplement l’assortir à un T-shirt qui est dans votre armoire. Portez le avec un sac ou des chaussures aux couleurs vives pour donner un côté relevé. Surtout n’oubliez pas de faire un joli nœud en serrant bien !

Pourquoi proposer à la location des pièces de votre marque ? Que pensez-vous de ce moyen ?
Les Cachotières est un site qui offre une expérience unique avec la location de vêtements des diverses grandes marques. Il donne également une chance aux jeunes créateurs de se faire connaître auprès de différents types de clientèles. Comme nous n’avons pas encore de point de vente physique, j’apprécie énormément que les clients puissent essayer nos produits afin de constater la qualité de notre travail.


DÉCOUVRIR LA MARQUE

Jupe ou robe saumon portefeuille longueur midi à nouer
Valeur neuve 160 euros, prix de location 40€

Chemisier court blanc légèrement transparent
Valeur neuve 180 euros, prix de location 35€

Jean taille haute avec ceinture à nouer
Valeur neuve 250 euros, prix de location 40€

Robe portefeuille imprimé fleuri en lin
Valeur neuve 380 euros, prix de location 60€


Tous ces modèles sont disponibles à l’achat sur le site de la marque
WWW.MONHANBOK.COM

Et en location sur
www.lescachotieres.com 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.